Affiliation : votre profil Facebook vous décourage ?

Bonjour lectrices et lecteurs de « Petites Réussites » le blog qui propose des idées à tester et célèbre les petites réussites car « Chaque GRANDE RÉUSSITE est une accumulation de PETITES RÉUSSITES ». Si c’est la première fois vous visitez ce blog, cliquez ici pour recevoir votre bonus de bienvenu.

 

Aujourd’hui sur votre blog « Petites Réussites » nous allons aborder l’une des difficultés que rencontrent la plupart des débutants qui se lancent dans le marketing d’affiliation pour gagner de l’argent. Entreprendre une idée de business sur internet en vendant les produits d’autres entrepreneurs par le système d’affiliation est le meilleur moyen de générer des revenus sur internet pour financer vos rêves ou vos projets. Pour réussir, il faut bien des méthodes et des stratégies pour attirer vos premiers clients et générer votre première vente.

L’une des nombreuses stratégies pour attirer les clients sur vos offres est l’usage des réseaux sociaux. En tête votre profil Facebook. Eh bien oui, c’est votre premier réservoir de prospects car en passant vous avez constaté que vous avez 3578, 4667 ou 5000 amis qui sont abonnés à votre compte Facebook. Si seulement 10% (dans le cas vous avez 5000 amis) vous prenait chaque mois un produit qui peut vous générer une commission de 5 €, vous aurez 500 X 5 € = 2500 € de commissions par mois ! Génial non ?

Cependant, il s’est avéré que malgré vos 5000 amis, très peu interagissent sur vos contenus lorsque vous publiez une offre. Vous semblez être seul à communiquer sur votre page sans réelle engagement de vos amis ou ceux qui interagissent ne sont pas les plus intéressés. Votre profil Facebook et vos 5k d’amis vous découragent. Que faire ? Faire le ménage ou créer un autre compte ?

  • Créer un autre compte Facebook

L’idéal aurait été de créer un autre compte Facebook qui répond mieux au besoin de votre activité. Un compte ou vos abonnés sont sélectionnés avec soin selon vos centres d’intérêt. C’est clair qu’ici vous n’allez plus ajouter des amis à tout va. Si vous êtes par exemple passionné par les sujets de marketing, votre nouveau profil doit être bien renseigné et vos contenus aussi doivent cadrer avec ce centre d’intérêt   pour que les personnes intéressées par ce sujet puissent vous identifier et vous suivre.

Avec un peu de temps, vous finirez par mettre en place une bonne base d’amis qui seront plus réceptifs à vos contenus. Vous pourriez vite attirer des actions sur vos offres et feriez des ventes. Cependant, que feriez-vous de votre premier compte à 5000 amis ? Vous y êtes toujours attaché. C’est pourquoi certaines personnes pensent que créer un autre compte est une façon de mener une double vie sur Facebook. Qu’elles ne pourront pas être ici et là-bas à la fois. Ils ont peut-être raison. Cela nous amène à la deuxième approche de solution : faire le ménage sur votre compte au lieu de créer un autre.

  • Faire le ménage et optimisez votre profil facebook

Vous risquez d’y aller pour cette approche à contre cœur ! Mais c’est le travail à faire pour « libérer un peu d’espace » sur votre profil. Pas facile de faire le ménage surtout qu’ici nous avons ajouté nos frères, nos sœurs, les tontons, les tantis, les cousins et les cousines, les camarades de lycées, les amis de sport etc… et beaucoup d’autres que nous avons ajouté hier pour grossir notre compte abonné…mais malheureusement ils ne sont pas aujourd’hui nos clients.  Il faut donc faire un peu de ménage pour retravailler notre profil Facebook au gout de nos centres d’intérêt. Pour cela, vous allez :

  1. Commencer par retirer tous les amis dont les noms ne vous disent rien. Vous ne vous rappelez pas à quelle occasion vous les avez ajouté, ils n’ont jamais fait un like, ni commenter un de vos posts…Bref, les vrais inconnus de votre liste d’amis. Que font-ils encore là ?
  2. Commencer par retirer les amis qui ne font autres choses que d’apporter de la critique destructive à tout. Rien n’est jamais bon pour eux. Ils peuvent être nuisibles pour les affaires…Autant se débarrasser d’eux à temps
  3. Le plus difficile, débarrassez-vous aussi des membres de la famille qui ne comprennent rien de votre projet de business en ligne, pensent que vous perdez le temps derrière un ordinateur et sur Facebook au lieu d’aller trouver un emploi salarié. S’ils ne voient plus rien de vous sur Facebook ils ne trouveront pas à dire pour vous démotiver. Mais c’est la famille ! Dans la vraie vie, elle sera toujours là et vous ne pourriez rien.

Ce ne sont pas des critères mathématiques ! Quand vous auriez établi vos propres critères pour réduire la masse « d’amis inutiles » à vos affaires sur Facebook, vous pouvez aller maintenant à la conquête de nouveaux amis. Il suffit de vous inscrire dans les groupes qui abordent les sujets qui vous passionnent, d’identifier des personnes qui font de bonnes contributions et de leur envoyer une demande.

Même si tout le monde n’accepte pas votre amitié, certains le feront et petit à petit vous allez reconstituer une nouvelle base d’amis sur votre compte. Puisque vous les avez attiré sur la base de vos centres d’intérêt, il y a de forte chance qu’en apportant de la valeur dans vos contenus, ils vont interagir avec vous et peuvent devenir rapidement vos premiers clients. Et qui dit bon client dit vente, commission, argent !

 

Si cet article vous a plu, commentez et partagez pour en faire écho 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Résoudre : *
23 × 1 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.