Se lancer en dropshipping : quelques astuces par Ghislain Kodjo

Bonjour lectrices et lecteurs de « Petites Réussites » le blog qui célèbre vos petites réussites quotidiennes et vous partage des idées à tester pour entreprendre pas à pas sur internet. Notre slogan est « Chaque GRANDE RÉUSSITE est une accumulation de PETITES RÉUSSITES ». Si c’est la première fois vous visitez ce blog, cliquez ici pour recevoir votre bonus de bienvenu.

Le dropshipping prend de l'essor dans le secteur du ecommerce

Après mon article sur comment bien démarrer le business d’affiliation en 10 conseils, je vous propose dans ce billet de découvrir comment se lancer en dropshipping lorsqu’on part de zéro.

C’est quoi le dropshipping ? On ne fera pas un exposé sur cela. Selon la définition de Wikipedia, c’est un système tripartite où le client (le consommateur) passe une commande sur le site internet du distributeur (le revendeur), lequel transmet celle-ci au fournisseur (le grossiste) pour que celui-ci assure la livraison et gère les stocks. C’est donc un business qui se gère sur internet !

Alors, de quoi avons-nous besoin pour se lancer en dropshipping ? Quelles sont les astuces pour démarrer sur une bonne base lorsqu’on débute ?

Bien que le dropshipping nécessite une certaines compétences, le Web entrepreneur Ghislain Kodjo de Digitalement Parlant partage avec nous quelques astuces pour démarrer avec méthode lorsqu’on part de zéro. Les lignes à suivre sont des expériences partagées par Ghislain Kodjo. Je vous souhaite bonne découverte !

Se lancer en dropshipping en quelques étapes : Partie 1

Tu veux te lancer dans le dropshipping en Europe ou Afrique, mais pour toi il n’est pas question que tu donnes ton argent à un semblant de formateur qui deviendra simplement riche en te vendant des conneries. Même si je pense que tu te trompes largement en fuyant les formations ou coachings, je vais quand même te filer gratuitement quelques astuces pour essayer de démarrer en dropshipping.

Cependant, je ne te garantis pas que tu auras les compétences techniques pour réaliser tout ce que je vais partager avec toi ici.

Etape 1 : Trouver 30 produits à tester

Tout le monde le sait, dropshipping rime avec produit gagnant. Alors, pour trouver ton produit, il y a différentes stratégies. Tu peux soit checker les produits les plus vendus sur Amazon pour avoir une idée de ce que les gens achètent le plus, soit passer par la plateforme Ecomhunt pour découvrir les produits tendance qui cartonnent actuellement. Ecomhunt n’est pas la seule plateforme à proposer ce service d’ailleurs.

Maintenant que tu as recensé tes produits, on passe à la deuxième étape.

Etape 2 : Créer sa page de vente ou son site pour tester les produits

Etape 2-1 : Créer sa page de vente pour se lancer en dropshipping

Tu peux utiliser Shopify, Clickfunnels, Woo-commerce…, bref ce que tu veux. L’important est d’avoir une page de vente qui convertit réellement. Pour cela, fais attention au titre du produit, la description et surtout les photos.

Ne néglige pas la puissance de l’image. Va sur Aliexpress, Amazon…, pour choper tes images. Et si tu peux les travailler un peu pour les personnaliser afin de tuer un peu le côté from china de certaines images, ce serait cool. N’oublie pas qu’il vaut mieux perdre une semaine pour bien créer sa page de vente que de la créer en une journée et perdre tout son argent en publicité, car elle ne convertit pas.

Etape 2-2 : Ajouter une urgence dans le texte

Garde à l’esprit que l’être humain est fait pour toujours tout remettre à demain. Peu de gens sautent sur les opportunités qui se présentent à elles. Pour ce faire, il te faut créer une urgence. Que ce soit sur ta page Facebook ou sur ta page de vente, n’oublie pas d’ajouter des urgences et des promos pour pousser à l’action.

Exemple de phrases d’urgence:

Livraison gratuite aujourd’hui seulement

50% de réduction exceptionnelle sur toutes les commandes aujourd’hui seulement

Vous pouvez même combiner les deux. Moi, je mets généralement un truc comme ceci: Bénéficiez de 50% de réduction sur toutes vos commandes et de la livraison gratuite. Offre valable aujourd’hui seulement.

Dans la tête de l’acheteur le principe du « je remets à demain » est directement grillé. Il sait que demain, il n’aura plus cette opportunité même si tout webmarketer sait que c’est faux. Les opportunités, il y en a toujours. Donc, jouez sur ça.

Etape 2-3 : Ajouter une urgence avec les comptes à rebours

Vous avez le texte parfait, les images parfaites, la bonne promo et le client est sur le point de céder. Il décide de passer à l’acte d’achat, n’oubliez pas que même dans le panier un produit non acheté reste un produit non acheté. Le client peut se barrer à la dernière seconde.

Plusieurs extensions vous permettent aussi bien sur Shopify, woocommerce et autre de mettre des comptes à rebours pour dire au client, voilà dans une heure, dans 2 h ou dans 24 h l’offre va se volatiliser. Il va paniquer s’il est intéressé et passer rapidement à l’acte.

Aussi vous pouvez installer des extensions de ventes en live. Pour ceux qui ne savent pas ce que c’est, il s’agit d’extensions qui montrent en direct les produits qui sont vendus, où la personne qui l’a acheté réside, à quel moment elle l’a acheté, etc. Ça rassure beaucoup de clients, car ils se disent « tiens je ne suis pas le seul en fait à acheter sur cette page de vente ou site ».

Etape 2-4 : Jouez la carte de la sécurité avec les cart abandonned plugins

Ne sous-estimez pas la ténacité de certains clients. Jusqu’à la dernière seconde, ils peuvent changer d’avis. Donc, installez des logiciels de récupération de panier sur votre site pour pouvoir relancer ces clients et peut-être les convertir.

À suivre…

Voilà ! Merci à Ghislain Kodjo pour ces quelques astuces partagées avec nous. Voulez-vous vous lancer dans le dropshipping en 2020 et au-delà ? J’espère ces étapes vous aideront à prendre votre envol dans ce business.

 

 

Laisser un commentaire

Résoudre : *
8 ⁄ 4 =